Festival jazz en Bretagne - août 2018

 

Accueil
Histoire en images et vidéos
Programmation 2018
Informations pratiques Billetterie & Boutique
Tremplin & Master Class
Newsletter
Devenez mécène de votre festival préféré
Contact
Partenaires
Jazz ailleurs



Programmation 2018





SAUF INDICATION LES CONCERTS SE DEROULENT AU THEATRE DE VERDURE > SITE COUVERT
Télécharger la programmation 2018

VENDREDI 3 AOUT

21H00 Edouard Leys Trio - Feat. Lys Cogui
Edouard Leys : piano / Lys Cogui : chant
Michel Rosciglione : contrebasse / Stephane Stanger : batterie


Influencé par des pianistes tels que Brad Mehldau ou Oscar Peterson, Edouard Leys développe un style très personnel, une esthétique de la mélodie parfois teintée de Gospel et de blues, des arrangements frais et ouverts. Une lueur toute particulière qui plonge dans la grande tradition du jazz.


22H30 Hommage à Didier Lockwood
Fiona Monbet : violon / Francis Lockwood : piano
Adrien Moignard : guitare / Diego Imbert : contrebasse


Cette année, nous devions accueillir Didier Lockwood. Ses emblématiques compagnons de route et son frère pianiste, nous ont proposé de lui rendre hommage.
Tout au long de sa carrière, Didier Lockwood s’est aventuré dans la pluralité des expressions jazzistiques : jazz rock, jazz acoustique, jazz manouche, jazz et musique classique. Les portes grandes ouvertes de Didier Lockwood, sont également celles de la transmission. Ce pari fou de transmettre ce qu’il appelait la science de l’improvisation : placement rythmique, narration d’un solo, respiration des phrases. Autant de secrets généreusement livrés, avec la mise en place du Centre des musiques Didier Lockwood. La violoniste Fionat Monbet y a été son élève et le maître du violon ne tarie pas d'éloges à propos de sa protégée : « C'est à mon avis, actuellement la plus grande violoniste de jazz féminine de la planète. » Depuis 2008 Fiona multiplie les échanges avec Christian Escoudé, Philip Catherine, Biréli Lagrène et Stochelo Rosenberg notamment.
Compositeur dans la veine de Bill Evans, Thélonius Monk et Keith Jarret, Francis Lockwood a été le partenaire privilégié de Michel Jonasz, Christian Escoudé, Tony Williams, et bien sûr de son frère avec qui il a donné plus de 250 concerts dans le monde entier. Equilibre parfait entre vitalité et émotion, fougue et raffinement, son jeu énergique est un art dosé tout en nuances. Jazz Hot a classé Francis Lockwood parmi les cinq plus grands pianistes européens.
Un hommage qui nous tient à cœur, dans son envolée intemporelle.


Extraits de concert mai 2018

SAMEDI 4 AOUT

20H30 Dmitry Baevsky Trio
Dmitry Baevsky : saxophone alto / Clovis Nicolas : contrebasse / Bernd Reiter : batterie

Formidable saxophoniste alto de la scène jazz new-yorkaise, DmitryBaevsky est né à Saint-Pétersbourg, en Russie. Avec un timbre sombre et chaleureux, une technique redoutable, un sens évident du "drive" et de la prise de risque, il est l'un des saxophonistes les plus en vue aujourd'hui. Dmitry s'installe à New York à l'âge de 19 ans en intégrant la New School University et a depuis partagé la scène ou enregistré avec des musiciens tels que Cedar Walton, Jimmy Cobb, Benny Green, Peter Bernstein... A la tête de ce trio, et au travers d’un répertoire empreint de classe, de lyrisme et d’une inspiration fougueuse, de Monk à Jobim, de Duke à Cedar Walton, et jusqu’à ses propres compositions, Dmitry prouve à nouveau qu’il est l’un des saxophonistes les plus passionnants de la scène jazz actuelle. « Un jeu campé, ultra-véloce, aux tournures frappantes » - Libération

22H00 Trio Aïrés - Airelle Besson - Edouard Ferlet - Stephane Kerecki
Airelle Besson : trompette / Edouard Ferlet : piano / Stephane Kerecki : contrebasse

Compositrice et arrangeuse tout-terrain Airelle Besson présente aujourd'hui Aïrés réalisé avec deux complices hors pair, Stéphane Kerecki et Edouard Ferlet qu'elle retrouve huit ans après l'album Filigrane. Avec une alchimie parfaite, les trois virtuoses nous plongent dans un conte jazz extraordinaire où se croisent les compositions originales de chacun et les improvisations aux cheminements fantastiques et lyriques. Parmi les 12 thèmes de ce songe élégant, plane l'esprit des œuvres de Bach, Ravel, Fauré, Tchaïkovski, Khatchatourian ou John Taylor. Airelle Besson brille dans ce jeu aérien somptueux qu'elle modèle avec une poésie majestueuse propulsée par la rythmique inventive et finement ciselée de ses complices. Les musiciens se plongent dans les œuvres de ces grands compositeurs, en extraient les substantifiques harmonies et mélodies pour mieux s'en éloigner et créer leur propre langage musical. Seuls trois musiciens vraiment complices peuvent jouer avec les espaces et les silences avec une telle précision et un tel raffinement. L'album est un enchantement jazz. - FIP

DIMANCHE 5 AOUT

20H00 David Enhco et Thomas Enhco
David Enhco : trompette / Thomas Enhco : piano

David Enhco est né le 12 septembre 1986. Thomas Enhco est né le 29 septembre 1988. L'un a choisi la trompette, l'autre le piano. Ils sont issus d’une grande famille de musiciens et de comédiens (la famille Casadesus, dont ils font partie de la cinquième génération).
Dès leur plus jeune âge, ils étudient parallèlement le classique et le jazz et donnent ensemble leurs premiers concerts. Depuis ils ont sillonné le monde avec leurs groupes personnels, en duo ou aux côtés d’autres artistes ; de Paris à Pékin, de New York à Tokyo, de Londres à Ouagadougou en passant par Damas et Tel Aviv... Ils ont chacun plusieurs disques à leur actif et sont à la tête de projets originaux reconnus par la critique. Ils se retrouvent régulièrement en duo pour des moments uniques ou la complicité entre deux frères fait des merveilles. Sur scène, tout est énergie et improvisation. Unanimement salués par la presse internationale Thomas Enhco et David Enhco créent une musique sans frontières, dense en émotions, avec grâce, audace et virtuosité. « Ils jouent avec le savoir, la culture et l’invention ! » - Le Monde


21H30 Marian Badoï Quartet
Marian Badoï : accordéon / Sebastien Giniaux : guitare
Mihaï Trestian : cymbalum / Olivier Lorang : contrebasse


Marian Badoï, sublime accordéoniste tzigane, fait surgir sous ses doigts la magie de l'une des plus belles musiques du monde. De sa rencontre avec Richard Galliano et après avoir parcouru la France et le monde aux côtés d'Olivier Kikteff, Marian a senti l'envie d'explorer une autre facette de la musique tzigane, une facette plus personnelle, qui lui ressemble davantage. Sébastien, Mihaï et Olivier apportent une approche complémentaire à celle de Marian pour donner une musique singulière, tour à tour joyeuse et grave, profonde et sans concession. Des musiciens surdoués au service d’un projet fort et original. Car trop souvent aujourd’hui, on peine à retrouver la richesse de la musique de Django Reinhardt dans celles jouées par certains groupes de jazz manouche où l’on ne perçoit pas « l’âme tzigane » qui était celle de Django. Marian lui, a gardé son âme et cet accordéoniste virtuose reste profondément attaché à ses racines roumaines.

 
site internet association
JAZZ IN LANGOURLA